Accéder au contenu principal

TLEMCEN:Exposition Nouba, le Prix Ziriab d'Or.

Le département patrimoine immatériel et chorégraphie a organisé le 17 novembre 2011, à la maison de la culture Abdelkader Alloula, Tlemcen, une cérémonie de clôture de l’exposition « Nouba », hommage aux maitres de la musique andalouse. Cet événement a permis au public venu très nombreux (présidents d’associations andalouses, universitaires et mélomanes), l’opportunité de déc
ouvrir la série d’ouvrages et de CD sur la musique andalouse et les poètes de Tlemcen a indiqué Samira Hadj Amar attachée de presse. C’était aussi l’occasion de présenter aux présents les coffrets élaborés et dédiés aux grands artistes algériens tels que : Saloua, Mohamed Laamari, Nacereddine Chaouli, et Samir Toumi. Durant cette rencontre, la chef du département Patrimoine Immatériel et chorégraphie,Mme Zahia Bencheikh El Hocine, a remerciée vivement, l’ensemble des associations locales et nationales pour tout le travail réalisé sous toutes ses formes et toutes les initiatives entreprises à ce jour pour la sauvegarde et la perpétuation de l’histoire et du répertoire musical andalou en particulier et du patrimoine en général. La soirée de clôture a été marquée par la remise du trophée « le Zyriab d’or » crée par le département patrimoine immatériel et chorégraphie à cette occasion, une reconnaissance à tous ceux qui ont œuvré à la sauvegarde de la musique andalouse et sa transmission, et ce à travers les associations qui ont participé aux hommages aux maitres, Le « Zyriab d’Or » a été décerné aux présidents, représentants des associations locales à savoir : El Kortoubia, la Slam, Gharnata, … et nationales telles que : Mustapha Belkhodja (Oran), la Cordoba (Alger), Nassim El Andalouss (Oran), En Nahda (Oran), Les élèves du conservatoire de Constantine et Ahbab Sadek Bedjaoui (Bejaia). Ainsi qu’à l’orchestre « cheikh Redouane », dirigé par Fayçal Benkalfat. Le Zyriab d’or est une distinction première dans l’univers de la musique andalouse. Cette récompense symbolique attribuée par le ministère de la culture dans le cadre de Tlemcen capitale de la culture islamique 2011, tend à récompenser les actions engagées par le mouvement associatif musical. Le public venu nombreux pour la soirée de clôture a apprécié et applaudit longuement le concert animé par l’orchestre « Cheikh Redouane Bensari » de Tlemcen accompagné au chant par Zakia Kara Terki, Meriem Ben Allal, Dalila Mekadder et Karim Boughazi. gadiri mohammed

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Tlemcen : la salle des fetes Kasr el afrah route de la gare .

TLEMCEN: La Salle des Fêtes Kasr El Afrah Route de la Gare.
                                                    Bonjour,
                                       Soyez les Bienvenus à la:
                         SALLE DES  FÊTES KASR EL  AFRAH. 
                                                  Adresse: 
                             03 Rue Ghezlaoui Abdesselem,                                                                       Route de la Gare.
T L E M C E N


Pour Toutes Informations:
 Contact    Mobile:  0553.82.49.88   


⤐  Pour Toutes Informations: ⤵ *** Contact Mobile :  0553.82.49.88 ***  



⤐  Pour Toutes Informations: ⤵

TLEMCEN: Soutenance de Mémoires en Master de chimie macromoléculaire à l'Université.

Onze étudiantes et étudiants du département Sciences de la Matière,faculté des Sciences, laboratoire d’application des électrolytes et des polyélectrolytes organiques (Hocine Tayeb, Mahroug Hanane, Zenasni Choukria, Hadj Mohamed Ahmed, Gadiri Anissa, Heddi Djawhar, Benzembra Nosseimba, Bénali Ahmed, Badreddine Moufida, Ayad Hichem et Bentrar Rachid), ont soutenu, ce lundi, leurs Mémoires de master « chimie macromoléculaire » option : étude physico-chimique des macromolécules et leurs applications, en langue anglaise, à la bibliothèque de la faculté des sciences université Abou Bekr Belkaîd de Tlemcen a-t-on constaté sur place. Cette soutenance a été présidée par Mansri Ali professeur t directeur du laboratoire d’applications des électrolytes et polyélectrolytes organiques et les examinateurs Lahcène Tennouga, Ismet Kamel Benabadji et Mme Esma Chouchkou Braham maîtres de conférence à l’université. En effet, cette journée à été pleine pour ces étudiantes et étudiants qui ont présenté…

AIN GHORABA: le portrait du Chahid, le Commandant Ferradj.

Aîn Ghoraba: le portrait du Chahid « le Commandant Ferradj » Le Commandant Ferradj de son vrai nom Louedj Mohamed est né en 1934 à Ouddana dans la commune de Ain Ghoraba, Tlemcen. Il a suivi ses études coraniques dès l’âge de cinq ans. De 1948 à 1950,il poursuivit ses études à la médersa Dar el kor’an de la ville de Hennaya. En 1952, ou une médersa venait d’être construite, il approfondit son instruction sous la conduite du Cheikh Mesbah. A l’âge de dix neuf ans, " Ferradj", recherchait par le caid pour ses activités politiques, a interrompu ses études et a quitté ses parents pour se réfugier à Saida ou il exercera le métier d’ouvrier tailleur. En 1954, connu sous le pseudonyme de Si Abdelmoumène, il fut désigné chef de secteur. Il a été contraint à plusieurs reprises de changer son pseudonyme de si Tahar, puis Abd El Ferradj dit Ferradj et enfin Si Mbarek. Il fut successivement Chef de secteur puis chef de Mintaka; enfin responsable de la zône cinq et membre de la w…